Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

haute-marne

  • Art et artistes en Haute-Marne XVe-XIXe siècle

    Publication des actes du premier colloque biennal des Cahiers haut-marnais, Chaumont, 17-19 octobre 2014, sous la direction de Patrick Corbet, Alain Morgat et Samuel Mourin

    arts-et-artistes_couverture.jpg

    Lire la suite

  • Les chantiers de l'archéologie en Haute-Marne

    N° 278, 3e trimestre 2015

     

    Lorsque Jean-Gabriel Gigot fonda les Cahiers haut-marnais il y a bientôt 70 ans, il insista sur le fait que c'est toute la civilisation haut-marnaise qui devait ainsi être mise en valeur et qu'aucune matière ne devait être négligée, même si l'histoire devait constituer le fil directeur de la jeune revue. Si les rubriques consacrées à des disciplines spécifiques ont progressivement été abandonnées, cet esprit initial inspire toujours la conception de nos livraisons actuelles.

    Le dynamisme de l'archéologie en Haute-Marne constitue un parfait appel à la valorisation de disciplines transverses. La ville de Saint-Dizier vient de signer avec le Ministère de la Culture, l'INRAP, le Musée national d'archéologie de Saint-Germain-en-Laye et les collectivités territoriales une convention afin de mettre en valeur l'avancée majeure de ses chantiers de fouille (site des Crassées, Châtelet de Gourzon). Le site d'Andilly continue de faire l'objet de fouilles renouvelées sous l'égide du Conseil départemental. D'autres sites majeurs du département bâtis au Moyen Âge ou à l'époque moderne, telle l'abbaye de Morimond, font aussi l'objet d'études archéologiques en cours.

    Ce numéro des Cahiers haut-marnais est l'occasion de valoriser tous ces travaux, en permettant à leurs responsables de les exposer en détail et de préciser leurs objectifs. L'histoire de la discipline et de l'approche archéologique en Haute-Marne fait aussi l'objet de plusieurs articles de ce numéro, qui accorde en outre une large part aux jeunes chercheurs, témoignage de la vitalité de la discipline dans notre territoire.

     

    Charles Guené, Président des Cahiers haut-marnais

     

    SOMMAIRE

    Développement culturel du territoire et archéologie : un point d'étape sur les projets d'études et de valorisation autour de Saint-Dizier, par Michel Kasprzyk et Virginie Dupuy

    Aperçu sur les productions artisanales et les échanges chez les Lingons à l'époque romaine, par Claire Serrano

    L'art funéraire de la Lingonie romaine à travers quatre exemples, par Anne-Laure Edme

    De l'importance de l'étude croisée des revêtements architecturaux pour une compréhension globale du décor gallo-romain, par Nicolas Delferrière

    Epona et Minerve : deux déesses gauloise et romaine au sein d'un panthéon privé, découvertes à Chalmessin (Haute-Marne), par Serge Février

    Le site des Crassées : une exploration du passé antique et médiéval de la rive gauche de Saint-Dizier, par Stéphanie Desbrosse-Degobertière et Raphaël Durost

    Le quartier des hôtes de l'abbaye de Morimond, une histoire à écrire, par Benoît Rouzeau

    L'accueil des laïcs dans les monastères bénédictins et cisterciens au Moyen Âge. Une approche par l'archéologie, par Fanny Voizeux

    L'enquête archéologique de 1894 auprès des instituteurs de l'arrondissement de Chaumont, par Samuel Mourin

    Une prospection archéologique originale aux sources de la Marne, par Arnaud Vaillant

    La patrimonialisation des villas gallo-romaines d'Andilly-en-Bassigny et de Colmier-le-Bas : entre mise en valeur et destruction (XIXe-XXIe siècles), par Adeline Sauvageot

     

    En couverture : fouille des Crassées, campagne 2014. Copyright Service communication de la ville de Saint-Dizier - E. Colin

     

    Imprimé en 2015, 177 pages. Prix : 12 euros. En stock, disponible en écrivant à cahiers.haut.marnais@gmail.com